Fatel averti son mari Ngaka « man damay busness sou beuguer duo ak man damay fay xaliss bou beri»

Share this content:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut