Actualité

Menace d’atteintes à l’intégrité physique de Oumar Mbow : le Synpics GFM n’exclut pas de traduire Ahmed Aïdara devant la justice

Le Syndicat des professionnels de l’information et de la communication du Sénégal (SYNPICS) section GFM, n’exclut pas de traduire Ahmed Aïdara devant la justice suite aux menaces proférées par le maire de Guédiawaye à l’encontre du correspondant de la RFM dans la banlieue Omar Mbow par le maire Ahmed Aïdara.

Le Synpics, fait savoir qu’ en marge d’une activité organisée par la mairie de Guédiawaye mercredi, Ahmeth Aidara, a proféré des menaces à l’encontre d’Oumar Mbow, journaliste correspondant de la RFM dans cette partie de la banlieue de Dakar.

Il a promis de lui « régler son compte si leurs chemins se croisent ». Le Sieur Aidara reprocherait au journaliste d’avoir relayé en début de campagne électorale, de « manière professionnelle », un incident qui s’est passé entre sa caravane et celle du maire de Wakhinane Nimzate.

https://googleads.g.doubleclick.net/pagead/ads?client=ca-pub-4747476379442894&output=html&h=280&slotname=6918651784&adk=625130852&adf=1842511492&pi=t.ma~as.6918651784&w=701&fwrn=4&fwrnh=100&lmt=1659090101&rafmt=1&psa=1&format=701×280&url=https%3A%2F%2Fsenegal7.com%2Fmenace-datteintes-a-lintegrite-physique-de-oumar-mbow-le-synpics-gfm-nexclut-pas-de-traduire-ahmed-aidara-devant-la-justice%2F&fwr=0&fwrattr=true&rpe=1&resp_fmts=3&wgl=1&uach=WyJXaW5kb3dzIiwiMTAuMC4wIiwieDg2IiwiIiwiMTAzLjAuMTI2NC43MSIsW10sbnVsbCxudWxsLCI2NCIsW1siIE5vdDtBIEJyYW5kIiwiOTkuMC4wLjAiXSxbIk1pY3Jvc29mdCBFZGdlIiwiMTAzLjAuMTI2NC43MSJdLFsiQ2hyb21pdW0iLCIxMDMuMC41MDYwLjEzNCJdXSxmYWxzZV0.&dt=1659090254446&bpp=3&bdt=687&idt=404&shv=r20220727&mjsv=m202207250101&ptt=9&saldr=aa&abxe=1&cookie=ID%3D2404bc4556e993c1-2254c40dffd300a2%3AT%3D1655203954%3ART%3D1655203954%3AS%3DALNI_MbE3BODhv2_6lj9gDNg4zEDc88NFw&gpic=UID%3D000008c3f86daeeb%3AT%3D1655203954%3ART%3D1659090243%3AS%3DALNI_MZzjFa5fAGEamziQ6JczFiY3HvBIg&prev_fmts=0x0%2C1200x280%2C728x90%2C701x176&nras=1&correlator=638564465503&frm=20&pv=1&ga_vid=1200149252.1655203954&ga_sid=1659090255&ga_hid=222483184&ga_fc=1&ga_cid=656788717.1659090243&u_tz=0&u_his=4&u_h=900&u_w=1600&u_ah=860&u_aw=1600&u_cd=24&u_sd=1&dmc=8&adx=237&ady=2125&biw=1583&bih=789&scr_x=0&scr_y=96&eid=44759875%2C44759926%2C44759837%2C44763505%2C31068623&oid=2&pvsid=2255661197252360&tmod=1727560373&wsm=1&uas=0&nvt=1&ref=https%3A%2F%2Fsenegal7.com%2F&eae=0&fc=1920&brdim=0%2C0%2C0%2C0%2C1600%2C0%2C1600%2C860%2C1600%2C789&vis=1&rsz=%7C%7CeEbr%7C&abl=CS&pfx=0&cms=2&fu=128&bc=31&ifi=5&uci=a!5&btvi=3&fsb=1&xpc=sB0XOoZ2Qn&p=https%3A//senegal7.com&dtd=418

La section SYNPICS du Groupe Futur Média, estime que cette attitude qui consiste à «tenter de jeter en pâture» le jeune confrère est proprement indigne de l’Autorité qu’incarne aujourd’hui Ameth Aïdara, édile d’une grande ville et lui-même ancien homme des médias.

« Nous tenons le maire de Guédiawaye pour responsable de tout ce qui pourrait arriver au journaliste Mbow ainsi que tout autre reporter ciblé par le maire de Guédiawaye et sa garde rapproché dont un s’est distingué par l’insulte et les menaces à l’endroit du confrère», a déclaré le syndicat.

Qui dit rester «attaché aux valeurs de paix, de solidarité, et de liberté, avant de condamner la violence sous toutes ses formes».

« Une saisine de l’autorité judiciaire n’est pas à exclure contre ces tentatives de circonscrire la Liberté de Presse, constitutives par ailleurs d’une atteinte à l’intégrité morale d’un jeune journaliste. »

Share this content:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *