Actualité

Aziz Ndiaye risque la prison 

Suite et pas de l’affaire du bateau d’engrais détourné à la société Transcontinentale Transit, dont la valeur est estimée à 3 milliards Fcfa

La directrice Ndèye Nancy Niang, 50 ans, présumée responsable de la fraude, avait mouillé le célèbre promoteur de le lutte Aziz Ndiaye et son frère Massata Ndiaye.

Et selon les informations de L’OBS dans sa parution du jour, le procureur demande l’inculpation des frères Ndiaye pour recel.

Allé Ndiaye et d’autres personnalités pourraient être entendus par la Sûreté Urbaine (SU) en charge de l’enquête.

La transitaire Nancy Ndiaye a confié qu’elle avait vendu une bonne quantité d’engrais à Aziz Ndiaye et Cie, à des prix en-deçà de ceux en cours dans le marché.

Mais, ces derniers ne lui ont versé aucun centime. Massata Ndiaye  a affirmé avoir acquis 400 tonnes d’engrais à 640 000 000 Fcfa auprès de Nancy Niang.

Il a produit des bons de livraison. Le frère de Aziz Ndiaye a aussi soutenu avoir payé en espèces, sans montrer de factures.

D’après les enquêteurs, rapporte toujours le journal, Aziz Ndiaye a acheté une partie de l’engrais dans des conditions nébuleuses.

Après le promoteur Abdou Aziz Ndiaye et son frère cité dans cette affaire, le chef du parquet de Dakar a aussi réclamé l’inculpation du troisième adjoint au maire de Mbacké Aliou Diouf Lambaye par ailleurs commerçant.

La directrice Ndèye Nancy Niang, présumée responsable de la fraude, a été arrêtée et placée sous mandat de dépôt pour escroquerie et association de malfaiteurs.

Des mandats d’arrêts sont lancés contre Mamadou Lamine Ngom et Atoumane Sy qui sont introuvables. Ils seraient hors du territoire national.

source Senews

Share this content:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *