Lutte

Vidéo – Balla Gaye 2 réitère ses propos : « Je vais frapper Boy Niang avant de le terrasser 

Written by admin

A quelques jours de son affrontement contre Boy Niang prévu le 1er janvier 2023, Balla Gaye 2 s’est entretenu avec nos confrères de Lutte TV. Dans cette interview, le lutteur de Guédiawaye, sans langue de bois, a fait savoir qu’il est plus que prêt à en découdre avec le fils de De Gaulle qu’il souhaite une bonne santé le jour du combat.

Je vais le frapper avant de le terrasser.

C’est l’un des combats les plus attendus de cette saison. Le champion de Guédiawaye Balla Gaye 2 et Boy Niang 2, le fougueux lutteur de Pikine vont se frotter le soir du premier jour de l’année 2023. Un affrontement ultra explosif qui devrait offrir aux amateurs un très grand spectacle. L’ancien roi des arènes assure qu’il prendra les commandes du début jusqu’à la fin. « Le jour j ce qui se passera et tout ce qui s’animera viendra de moi » prévient-il. « Pour Boy Niang, qu’il soit prêt ou pas, ce n’est pas si important. De toute façon, le combat c’est dans quelques jours. Je vous assure que je sortirai vainqueur de ce duel. Je vais le frapper avant de le terrasser. Tout ce que je dis, je le fais et le bon dieu m’y aide et je pense que je me suis assez prêt pour pouvoir le faire« , martèle-t-il.

S’agissant de répondre à la question de savoir comment il a apprécié la dernière déclaration de son adversaire qui estime être prêt à donner sa vie pour ce combat, Balla Gaye calme le jeu. « il faut quand même qu’on évite de parler de la mort. C’est un jeu après tout. On ne doit pas jouer avec la vie. J’implore Dieu à me donner la victoire », déclare celui qui a préféré rester au Sénégal pour préparer son combat plutôt que de s’envoler vers la France :  » Les moyens qui se trouvent en France sont les mêmes qu’au Sénégal.  Il y’a que le nom qui change. »

J’aimerais voir le président Macky venir au stade

Pour ce jour de « fête », le frère de Sa Thiès réclame la présence du chef de l’Etat. « J’aimerais voir le président Macky venir au stade pour soutenir la lutte qui est notre patrimoine. La foule qu’on voit lors des combats, on ne le voit nul part. Et nous, quand on l’invite, il doit faire le nécessaire pour venir. Ça ne fera que rendre fier les sénégalais« , dixit le lutteur de Guédiawaye qui en a  profité pour lancer un appel au fair Play. « C’est un jour spécial et on demande aux supporters de venir au stade avec calme et discipline. Ce n’est que de la lutte et ce sera toujours que de la lutte. C’est le rôle des deux lutteurs de faire le show. Chaque supporter n’a qu’à respecter son lutteur et celui qui gagne rentre en paix. Je demande à personne de créer des problèmes. Ce que je demande à mes supporters, c’est de venir tôt, de m’accompagner. Avec l’aide de Dieu, que je puisse remporter le combat et qu’on rentre faire la fête à Guédiawaye« , conclut le champion.

About the author

admin

Leave a Comment