Assemblée nationale : Mimi Touré a choisi son nouveau camp

Mimi Touré a quitté l’Hémicycle avec fracas, lundi 12 septembre, lors de l’installation des députés de la 14e législature de l’Assemblée nationale. La tête de liste de la coalition Benno Bokk Yakaar pointait ainsi le choix de Amadou Mame Diop comme candidat du camp présidentiel pour le perchoir. Ce dernier a été élu.
Depuis cette date, Mimi Touré a pris ses distances avec Benno. Elle multiplie les sorties contre la tête de file de la majorité, le Président Macky Sall, et en martelant qu’elle n’entend pas démissionner de son poste de député.
Mais jusque-là, l’ancienne Première ministre n’avait pas dit si elle allait rejoindre l’opposition ou pas. Wal fadjri rapporte ce samedi que Mimi Touré a choisi son nouveau camp. Le journal informe qu’elle va devenir «député non-inscrit». La même source précise qu’elle va annoncer sa décision demain, dimanche.
Ce sera certainement au cours de la conférence de presse qu’elle a convoquée à 15 heures au restaurant Le Gondolier à Yoff-Virage.
Si Mimi Touré officialise son non-alignement, elle va inverser l’équilibre des forces au niveau de l’Assemblée nationale. Ainsi, le pouvoir se retrouvera avec 82 députés contre 83 pour toute l’opposition réunie (mais divisée en trois pôles : Yewwi avec 56 sièges, Wallu avec 24 députés et trois non-inscrits).

Share this content:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut